Russie
URL courte
Par
6352
S'abonner

Interpellé par le FSB à son domicile, un individu a confié être «un kamikaze», indique le service de sécurité qui a annoncé avoir découvert chez le suspect des composants pour la fabrication d’un engin explosif artisanal.

L’interpellation d’un homme suspecté de préparer un attentat terroriste dans l’oblast de Kaliningrad a été publiée par le Service fédéral de sécurité de Russie (FSB).

Selon le FSB, l’individu préparait une attaque contre une installation énergétique dans la région.

À la question de savoir s’il était «déjà prêt à passer à l’acte», l’intéressé répond:

«Oui, je suis kamikaze».

 

FSB
Le FSB déjoue un attentat dans la région de Kaliningrad

Composants d’un engin explosé

D’après la vidéo du FSB, l’individu a été arrêté pendant la nuit chez lui. Des composants pour la fabrication d'un engin explosif y ont été découverts, dont des clous.

Le FSB a précisé que le suspect était motivé par «sa haine envers le gouvernement actuel» et recrutait des habitants de la région de Kaliningrad afin de mener à bien son action.

Des instructions pour la fabrication de l’engin improvisé et des composants pour synthétiser des explosifs ont été retrouvés chez lui.

Une procédure pénale a été ouverte.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
menace terroriste, terrorisme, kamikaze, FSB, Kaliningrad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook