Russie
URL courte
Par
1320109
S'abonner

Répondant à l’intention affichée depuis plusieurs années par Elon Musk d’envoyer des bombes nucléaires sur Mars afin de rendre la planète habitable, le chef de Roscosmos a jugé que ces projets de «terraformation» étaient un prétexte pour déployer des armes nucléaires dans l’espace.

Le dirigeant de l’agence russe Roscosmos, Dmitri Rogozine, considère que les appels à la terraformation des planètes, en d’autres termes à leur transformation pour les rendre habitables, ont un sens caché.

«Celui qui appelle à la "terraformation" de Mars ou d’autres planètes comprend bien que ce n’est qu’un prétexte pour déployer des armes nucléaires dans l’espace, des armes dont l’unique destination serait la "terraformation" de la Terre. Une telle "terraformation" serait réalisée une fois pour toutes», estime-t-il.

«Atomiser Mars!»

Depuis 2015, Elon Musk assure vouloir envoyer des bombes nucléaires sur Mars. Selon lui, ce bombardement permettrait de libérer le dioxyde de carbone qui est retenu dans la glace martienne. Cette importante masse de CO2 instaurerait donc un effet de serre sur la planète rouge

Tout l'intérêt de ce processus est de réchauffer cette planète, afin de la rendre habitable.

Elon Musk a résumé le processus en une simple phrase partagée sur Twitter: «Nuke Mars!», en français «Atomiser Mars!».

Lire aussi:

«Pas de ministres, pas d’hommes politiques»: Pierre-Jean Chalençon s’explique après sa garde à vue
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
Mars, Elon Musk, Dmitri Rogozine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook