Russie
URL courte
Par
11864
S'abonner

Un incendie est survenu à la fabrique historique Nevskaïa Manoufaktoura de Saint-Pétersbourg. Selon les secouristes, au moins 10.000 mètres carrés sont en feu, un pompier a été tué. Il s'agirait du plus important incendie à Saint-Pétersbourg en deux ans.

Un important incendie s'est déclaré ce lundi 12 avril à la fabrique historique Nevskaïa Manoufaktoura située au 50 quai Oktiabrskaïa, dans le centre de Saint-Pétersbourg, a annoncé le ministère russe des Situations d'urgence.

Les pompiers ont été alertés vers 12h35. La superficie de l'incendie, qui a initialement été évaluée à 200 mètres carrés, a plus tard atteint les 10.000, le feu se propageant vite par la charpente en bois.

Il s'agit du plus important incendie à Saint-Pétersbourg en deux ans, a déclaré Andreï Litovka, porte-parole du ministère des Situations d'urgence pour Saint-Pétersbourg, devant les journalistes.

Les cinq étages du bâtiment ont été en flammes, son toit s'est effondré sur 10.000 m2, a noté le ministère des Situations d'urgence. Le feu s'est par la suite propagé sur une auberge voisine dont les occupants ont été évacués.

​Les secouristes ont d'abord fait état d'un mort et de deux blessés. Selon un nouveau bilan du ministère russe de la Santé publique, l'incendie afait un mort et cinq blessés dont quatre ont été hospitalisés.

​Les blessés étaient dans un état grave au moment de leur hospitalisation, a indiqué à Sputnik un représentant du Service d'aide médicale urgente de Saint-Pétersbourg.

Quarante personnes ont été évacuées, précise le ministère des Situations d'urgence. 

Un dispositif important déployé

Un hélicoptère Ka-32 muni d'un dispositif pour larguer de l'eau a été dépêché pour lutter contre les flammes.

Plus de 420 pompiers et 83 véhicules spéciaux ont été mobilisés, précise Alexeï Anikine, chef de la direction locale du ministère russe des Situations d'urgence. 

Les pompiers se trouvent à une certaine distance du bâtiment pour des raisons de sécurité.

​Les planchers de l'édifice se sont effondrés sur quatre étages, explique M.Anikine.

Les pompiers installent des équipements spéciaux à 150-200 mètres de la fabrique pour prélever de l'eau de la Neva, selon les secouristes.

Le ministère des Situations d'urgence a annoncé vers 22h22 (21h22 heure de Paris) que le feu avait été circonscrit sur une superficie de 10.000 m2.

Le parquet de Saint-Pétersbourg a lancé une enquête. Selon les médias, des bâtiments de la fabrique auraient été constatés non conformes aux normes anti-incendie en 2020 et 2021.

Un site classé patrimoine culturel régional

La fabrique Nevskaïa Manoufaktoura a été fondée par le commerçant anglais James Thornton en 1841. Les bâtiments en briques construits au XIXe siècle ont le statut de patrimoine culturel régional depuis 2001. Les produits de la société Thornton ont reçu un Grand prix à l'Exposition universelle de Paris en 1900 dans la catégorie «Fils et tissus de laine», ressort-il d'un ouvrage consacré à la participation de la Russie à l'Exposition universelle.

Nationalisée en 1918, l'usine était connue sous le nom d’usine intégrée Ernst Thälmann à l'époque soviétique. En 1992, elle a été restructurée en société par actions qui fabriquait des tissus de laine et des tissus techniques. A l'heure actuelle, certains de ses locaux sont toujours utilisés comme ateliers de production, les autres sont loués.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Vers une suspension des brevets des vaccins anti-Covid: Big Pharma K.O. debout?
Tags:
ministère russe des Situations d'urgence, usine, Russie, incendie, Saint-Pétersbourg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook