Russie
URL courte
Par
3221
S'abonner

Utiliser un catamaran à propulsion solaire pour traverser en solitaire l’océan Pacifique du Chili à l’Australie. Ce trajet unique, le premier dans l’histoire maritime, l’aventurier russe Konioukhov compte le faire en 100 jours à partir de décembre.

Connu pour ses circumnavigations en solitaires dans un bateau à rames, l’aventurier russe Fiodor Konioukhov se met à nouveau à l’épreuve. Mais cette fois il compte sur l’énergie solaire pour pousser son catamaran dernier cri NOVA à travers les eaux de l’océan Pacifique. Il s’agit de la première navigation en solitaire de ce genre dans l’histoire, a appris Sputnik auprès des organisateurs de l'expédition.

«Une nouvelle fois Fiodor Konioukhov lance un défi à l’océan. Il doit parcourir 9.000 milles marins (plus de 16.500 kilomètres, ndlr] au cours d’une navigation en solitaire dans l’océan Pacifique du Chili à l’Australie. L’aventurier russe sera seul en haute mer plus de 100 jours, parcourant en moyenne 3.000 milles marins par mois», exposent-ils.

Conçu par le designer britannique Philip Morrison, le catamaran NOVA, actuellement en construction au chantier naval Rannoch Adventure, mesure 11 mètres de long et sept mètres de large et peut atteindre la vitesse de sept nœuds [13 km/h]. Il est équipé d’un moteur électrique à énergie solaire qui ne pollue ni l'océan ni l'atmosphère.

Son trajet

Selon les organisateurs du voyage, l’aventurier doit partir depuis la ville portuaire de Valparaiso, au Chili. Il se naviguera ensuite dans le courant froid et puissant de Humboldt qui s’étend de l'Antarctique à l'Équateur. Le voyage se déroulera le long de l'Amérique du Sud pendant plusieurs semaines. Au large de la ville de Lima (Pérou), l’aventurier russe mettra le cap vers l'ouest, direction les îles de la Polynésie française d’où il rejoindra le port de Brisbane, en Australie.

Précédemment, dans le cadre de sa sixième circumnavigation, Fiodor Konioukhov avait réussi, pour la première fois dans l'histoire, à traverser à la rame le Pacifique Sud en 154 jours. Il était alors parti le 6 décembre 2018 de Nouvelle-Zélande pour arriver le 9 mai au Chili.

Lire aussi:

Moscou réagit aux accusations concernant une cyberattaque contre un pipeline US
Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
En continu: tous les vols vers Tel-Aviv détournés en raison des tirs de roquettes depuis Gaza
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Tags:
catamaran, navigation, Fedor Konioukhov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook