Russie
URL courte
Par
8949
S'abonner

Un Boeing 787 Dreamliner effectuant un vol de convoyage de Paris à Tokyo s’est posé en urgence dans la ville russe de Novossibirsk suite à un malaise du commandant de bord. L’atterrissage n’a pas fait de victimes.

Un Boeing 787 Dreamliner a atterri en urgence à l’aéroport de Tolmatchevo de la ville russe de Novossibirsk ce 19 avril au matin, il reprendra sa route le lendemain, a appris Sputnik auprès du service de presse de l’aéroport.

Cet avion de la compagnie All Nippon Airways effectuait un vol de convoyage, c’est-à-dire, sans passagers.

En plein vol entre Paris et Tokyo, le copilote avait signalé une forte détérioration de l'état de santé du commandant de bord, qui a présenté des symptômes d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Après l’atterrissage à 9h53 heure locale (4h53 l’heure de Paris), le commandant de bord a été hospitalisé.

Actuellement, le redécollage de l’appareil est prévu pour le 20 avril, l’heure précise n’est pas encore connue, a fait savoir l’aéroport.

«Malade à bord»

Selon le Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile (BEA), le risque d’accidents dans les airs, lié aux conditions médicales, peut être parfois sous-évalué. D’autant plus que la procédure «malade à bord» s'adresse plus aux passagers qu'aux membres de l'équipage de conduite. Selon le bureau, l’incapacité de l’équipage est le plus souvent liée aux gastro-entérites, troubles cardiaques et à l’hypoglycémie.

En février 2021, c’est un avion de la compagnie aérienne EgyptAir qui assurait un vol entre Le Caire et Hong Kong qui avait fait demi-tour suite à un malaise du commandant de bord. Les autorités égyptiennes ont pris l’accident au sérieux, et peu après le ministre égyptien de l’Aviation civile s’est déplacé en personne pour prendre des nouvelles du commandant de bord, a indiqué le journal Sada El Balad.

Lire aussi:

Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
«Nous n'avons jamais eu de problèmes avec nos voisins»: deux adolescents brûlés au cocktail Molotov à Jaffa
Tags:
copilote, pilote, accident vasculaire cérébral (AVC), aéroport, Boeing 787 Dreamliner
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook