Russie
URL courte
Par
17882
S'abonner

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé sa décision d'expulser deux diplomates de l'ambassade de Bulgarie à Moscou qui ont 72 heures pour quitter la Russie. Il s'agit d'une réaction à une décision prise en mars par Sofia de déclarer personae non gratae deux employés de l’ambassade russe.

Moscou vient de déclarer deux diplomates bulgares employés à l’ambassade à Moscou personae non gratae, indique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères publié ce mardi. Ils ont 72 heures pour quitter le territoire.

Le 20 avril, l'ambassadeur bulgare Atanas Krystine a été invité au ministère russe des Affaires étrangères, où lui a été remise une note du ministère visant à déclarer personae non gratae le premier secrétaire du service consulaire et le premier secrétaire du service du commerce et des affaires économiques de l'ambassade, indique le ministère.

Il s’agit d’une réponse à une décision de la Bulgarie, prise en mars dernier, de déclarer personae non gratae deux employés de l’ambassade de Russie à Sofia, précise le ministère, lequel avait considéré cette décision comme injustifiée.

Soupçons d’espionnage

Le 19 mars, six personnes, dont des militaires ont été arrêtés en Bulgarie, soupçonnés d’espionnage en faveur de Moscou. 

Les expulsions croisées de diplomates se sont multipliées ces derniers temps, sur fond de tensions entre la Russie et l’Occident, que ce soit sur base de soupçons d’espionnage, de la situation avec l’Ukraine ou de l’affaire Navalny. Depuis le début de l’année, des expulsions de diplomates russes ont été annoncées par les États-Unis, l’Italie, la République tchèque, l’Allemagne, la Pologne, la Suède et l’Albanie, en plus de la Bulgarie.

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
expulsions, ambassade, Russie, Bulgarie, diplomatie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook