Russie
URL courte
Par
391608
S'abonner

Le ciel gris, une averse passagère et le vent perçant. Le temps de ce 9 mai dans la capitale russe correspond presque identiquement à celui d’il y a 76 ans, quand les Soviétiques, libérateurs de l’Europe du joug nazi, se sont réveillés officiellement victorieux: l'Allemagne a signé l’acte de capitulation à 01h01, heure de Moscou le 9 mai 1945.

Ce dimanche, Moscou est particulièrement solennelle: avec le défilé sur la place Rouge, la ville célèbre ses héros, les anciens combattants à qui les générations d’après doivent la paix. Sputnik a parlé à certains de ces héros, présents ce 9 mai à la parade militaire sur la place principale du pays.

Pour ne pas oublier

À Moscou, la célébration de ce grand jour ne s’arrête pas au défilé militaire. Juste après, c’est sur la place près du théâtre Bolchoï que, selon une tradition longue de 76 ans, les anciens combattants, mais aujourd’hui plus souvent leurs descendants, se retrouvent. En chantant tous ensemble des chansons «oubliées» de la guerre, ils commémorent la mémoire des héros soviétiques, vivants et ceux qui ont déjà quitté ce monde.

Lire aussi:

Une personne vaccinée peut-elle être considérée comme cas contact?
Découverte d’un charnier au Canada: qui étaient ces enfants victimes de la mission civilisatrice imposée par l’Occident?
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
Tags:
vétéran, Jour de la Victoire, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook