Russie
URL courte
Par
29973
S'abonner

Un patrouilleur de la Marine française est entré mercredi dans la mer Noire où il se trouve sous la surveillance de la flotte russe. Cette région connaît depuis quelques mois un accroissement des activités militaires des pays de l’Otan et de la Russie.

Le patrouilleur de haute-mer (PHM) de la Marine française Commandant Birot est entré ce 11 mai dans les eaux de la mer Noire, ses déplacements sont surveillés par la flotte russe, ont annoncé les militaires russes.

La présence dans cette région de la flotte des «États qui n'appartiennent pas géographiquement à la mer Noire» est limitée par la convention de Montreux, qui établit la durée du séjour à 21 jours au maximum.

Mer Noire: surveillance russe garantie

Ce déplacement intervient alors que la mer Noire connaît depuis quelques mois un accroissement des activités militaires des pays de l’Otan et de la Russie.

Ce mercredi, pour le troisième jour consécutif, l'armée de l'air russe a réagi à la présence de deux Mirage 2000 et un avion ravitailleur C-135 français au-dessus de la mer Noire.

Le 10 mai, le ministère russe de la Défense a fait savoir que deux chasseurs Su-27 avaient escorté deux Mirage 2000 français au-dessus de la mer Noire.

Mardi, un chasseur russe Su-30 a décollé pour intercepter deux avions tactiques Mirage 2000 et un avion ravitailleur C-135 de l’armée de l'air française, selon la flotte russe de la mer Noire.

La Russie a terminé ce 22 avril des manœuvres pluridisciplinaires de grande envergure en Crimée, qui ont mobilisé plus de 10.000 militaires, 1.200 équipements, dont 40 navires de guerre et une vingtaine de bâtiments de soutien. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a annoncé le succès des exercices et la réalisation de tous les objectifs fixés pour ordonner le retour à leurs bases des troupes russes déployées dans le sud et l'ouest du pays à partir du 23 avril.

Les États-Unis ainsi que plusieurs pays européens ont exprimé leur préoccupation par le renforcement de la présence militaire russe en Crimée et les déplacements des forces armées le long des frontières avec l’Ukraine.

Pour sa part, le ministère russe de la Défense a constaté à plusieurs reprises l’intensification de l’activité militaire de l’Alliance atlantique, tant sur mer que dans l’espace aérien, au sud de la Russie. Moscou a de son côté appelé à ne pas considérer les manœuvres de l’armée russe près de la frontière avec l’Ukraine comme un acte d’agression, affirmant que celles-ci ne présentait aucune menace.

Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Tags:
escorte, armée, surveillance, navires, Flotte russe de la mer Noire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook