Russie
URL courte
Par
236811
S'abonner

Vladimir Poutine a évoqué ce samedi ses bonnes relations avec Angela Merkel en ajoutant qu’elle lui manquerait en tant que collègue après son départ de la politique.

Lors d’une vidéoconférence avec les dirigeants des principales agences de presse mondiales organisée en marge du Forum économique de Saint-Pétersbourg Vladimir Poutine a été interrogé sur ses relations politiques avec Angela Merkel et si elle lui manquerait après son départ.

«Obligatoirement. Je ne sais pas qui la remplacera. Nous avons eu en effet avec Angela de bonnes relations politiques et je la tiens en haute estime», a-t-il répondu à la question de la rédactrice en chef chargée de la politique internationale de l’agence Bloomberg, Rosalind Mathieson.

Vladimir Poutine a qualifié la chancelière allemande de femme politique expérimentée, d’une personne franche, sûre, sachant faire valoir sa position.

Il a ajouté qu’il voudrait la même stabilité et sûreté dans l’activité du futur gouvernement allemand concernant ses rapports avec la Russie.

En décembre dernier la question de savoir si Angela Merkel allait lui manquer lui avait déjà été posée par un journaliste.
«Dieu merci, elle ne part encore nulle part», avait-il répondu en ajoutant qu’il avait «avec Madame la chancelière fédérale des relations personnelles plutôt bonnes».

Des remaniements au sein de la CDU

Fin octobre 2018, Angela Merkel avait annoncé qu’elle ne se présenterait pas à la présidence de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) et qu’elle renoncerait aussi à la chancellerie à la fin de son mandat.

En février 2021, Annegret Kramp-Karrenbauer, présidente de la CDU (parti d'Angela Merkel), a décidé de ne pas briguer la chancellerie. Une nouvelle qui a déçu Merkel.

Angela Merkel est à la tête de la chancellerie depuis novembre 2005 et elle préside son parti depuis 2000. En janvier 2021, Armin Laschet, président du land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le plus grand et riche d’Allemagne, a été élu président de la CDU. En avril, le parti a soutenu sa candidature pour les élections au Bundestag fixées au 21 septembre 2021.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Tags:
Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Angela Merkel, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook