Russie
URL courte
Par
11965
S'abonner

Dans le cadre de leur politique de dédollarisation, les autorités russes envisagent des mesures visant à encourager le transfert en euros des liquidités actuellement en dollars, plus particulièrement au sein des entreprises publiques.

La Russie se propose d’instaurer des mesures visant à inciter les entreprises à transférer leurs liquidités en dollars vers des euros, selon un haut responsable du ministère des Finances.

«Notre objectif, majeur peut-être, est de faire de la Russie un pays "euroïsé", afin que le dollar soit remplacé par l’euro. Nous avons toutes les raisons de vouloir cela […]. Mais il faut des incitations. C’est pourquoi nous soutenons la proposition de mettre au point et en œuvre de telles incitations qui peuvent être des plus variées», a signalé Dmitri Timofeev, un directeur de département au ministère des Finances intervenant lors d’audiences à la Douma.

Le responsable a précisé que dans un contexte d’économie de marché de telles mesures ne devaient pas prendre la forme d’obligations, tout en admettant que des directives sont possibles à l’intention des entreprises publiques.

«On a besoin d’un travail complexe pour éloigner l’économie le plus possible du dollar. Cela nous permettra d’éviter des sanctions et de rendre le monde plus démocratique», a-t-il ajouté.

La dédollarisation en marche

Dans le cadre de sa politique de dédollarisation, le gouvernement russe a tout récemment pris la décision de ne plus investir via le Fonds du bien-être national dans des actifs en dollars.

«Nous avons décidé de renoncer complètement aux actifs en dollars au profit de l’euro et de l’or», a déclaré le ministre russe des Finances Anton Silouanov lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Les autorités russes ont opté pour la dédollarisation depuis 2014, craignant le risque d’être déconnecté du système SWIFT et de voir gelés les investissements russes dans les obligations américaines.

Vendredi 4 juin, lors d’un entretien par visioconférence avec le chancelier autrichien Sebastian Kurz au forum de Saint-Pétersbourg, Vladimir Poutine s’est dit favorable à ce que les pays européens paient pour le gaz russe en euros plutôt qu’en dollars.

«Nous sommes prêts à envisager la possibilité de règlements en monnaies nationales [...]. L'euro est tout à fait acceptable pour nous pour les paiements du gaz. Cela pourrait se faire et devrait probablement être fait», a déclaré le Président russe.

Lire aussi:

Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
La Chine annonce la découverte de deux gigantesques gisements de pétrole et de gaz
Tags:
dédollarisation, euro, dollar US
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook