Russie
URL courte
Par
1183
S'abonner

Riche d’une grande expérience dans la livraison de vaccins via les programmes de l’OMS, le concepteur du 3e vaccin russe anti-coronavirus CoviVac a déposé une demande auprès de Covax, programme visant à faciliter l’accès des pays pauvres à ce type de remèdes.

Le centre Chumakov, qui a développé le CoviVac, le troisième vaccin russe anti-Covid, souhaite participer au mécanisme Covax, lancé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) afin d’assurer «l’accès équitable» des pays en développement aux vaccins contre le Covid-19.

Le CoviVac a été conçu sur la base de l’antigène du coronavirus SARS-CoV-2 inactif qui est privé de sa capacité d’infection, mais permet toutefois d’engendrer une réaction immunitaire. L’efficacité de ce vaccin dont la production commerciale a débuté le 25 mars est évaluée à plus de 90%.

«Nous avons déposé une demande auprès du programme Covax. Nous avons une certaine expérience. À l’époque avant le Covid, nous avions été pratiquement les seuls parmi les producteurs à fournir un vaccin contre la fièvre jaune via les programmes de l’OMS», a expliqué un cadre au sein du centre Chumakov, Konstantin Tchernov.

Celui-ci a en outre fait part de leur volonté de travailler avec l’OMS le temps que leurs documents seront examinés.

Aucun vaccin russe anti-Covid ne fait pour le moment partie du mécanisme Covax, bien que le Spoutnik V ait été parmi les premiers à avoir déposé une demande auprès du programme.

Manque de doses à Moscou

Alors que, depuis une semaine, la vaccination est obligatoire pour certaines tranches de la population de la ville de Moscou, un manque de doses du vaccin CoviVac a été constaté. C’est la raison pour laquelle la vaccination avec ce remède est suspendue.

«Nous avons produit plus d’un million [de doses]. La semaine prochaine, environ 300.000 doses sortiront du contrôle qualité», a précisé M.Tchernov.

En outre, avant la fin du mois de juin, un million de doses seront fournies dans les établissements médicaux par le mécanisme spécial auprès du ministère russe de la Santé.
 

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Le pass sanitaire désormais obligatoire pour la pratique du football
Tags:
Covivac, vaccin anti-Covid du Centre Tchoumakov, virus SRAS-CoV, Spoutnik V, Covid-19, COVAX
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook