Russie
URL courte
Par
7313
S'abonner

Saint-Pétersbourg, la deuxième ville russe, qui abrite des matches de l'Euro 2020 de football, a recensé quelque 107 décès à cause de Covid-19, au cours des dernières 24 heures, soit le chiffre le plus élevé dans le pays depuis le début de la pandémie, ont rapporté des médias locaux.

Saint-Pétersbourg, qui compte quelque 5,4 millions d'habitants, est très prisée des touristes et accueille un total de sept matches de l'Euro de football. Il reste encore un match à disputer dans la ville, un quart de finale vendredi prochain.

Les autorités locales ont interdit cette semaine toute vente de nourriture dans les fan-zones de l'Euro et ordonné la fermeture des espaces de restauration dans les centre commerciaux, sans parvenir à ralentir les contaminations.

Le nombre de décès quotidiens dans tout le pays samedi est le plus élevé depuis décembre avec 619 morts, pour un total de 132.683 depuis le début de la pandémie, selon les chiffres officiels.

La Russie a enregistré samedi 21.665 nouvelles contaminations, un record depuis janvier, alors que le pays est frappé de plein fouet par le variant Delta. Hormis Saint-Pétersbourg, la capitale, Moscou, et sa région sont également durement touchées depuis quelques semaines.

"Pour stopper la pandémie, une chose est nécessaire: des vaccinations massives et rapides. Personne n'a inventé d'autre solution", a déclaré samedi à la télévision le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, ajoutant que "pour résoudre fondamentalement ce problème, il faut se faire vacciner ou se résoudre à un confinement".

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
Saint-Pétersbourg, Covid-19, Euro 2020, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook