Russie
URL courte
Par
20665
S'abonner

De nombreuses villes de Crimée ont à nouveau souffert de fortes averses qui ont conduit à l’inondation de rues et de maisons. Ceci intervient deux semaines après que deux villes de la péninsule ont subi de graves dommages dus aux intempéries, incluant des blessés et un mort.

Évacuations des habitations, coupure d’électricité, disparitions, voitures abîmées, rivières sorties de leur lit… Des averses abondantes ont à nouveau frappé plusieurs zones de Crimée le 4 juillet, plus de deux semaines après de premières inondations.

Région de Bakhtchissaraï

En raison des fortes pluies, deux rivières ont quitté leur lit dans le raïon (région) de Bakhtchissaraï en causant une menace d’inondation pour plusieurs villages, a déclaré à Sputnik Lioudmila Poutchkova, cheffe de l’administration locale.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Жесть Крым (@crimea_ghest)

Elle a également dit que près d’un village une coulée de boue avait été signalée. Aucune victime n’est à déplorer.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Симферополь Крым Россия (@simferopol.82)

Des torrents d'eau se déversent sur les routes en inondant des habitations.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от ЧП / Крым, Симферополь🔞 (@chp.crimea)

Près de 164 personnes, dont 31 enfants, ont été évacuées des habitations de cette région. Les travaux de réparation se poursuivent, a indiqué sur son site le ministère des Situations d'urgence. 

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Крымский Корпункт (@vestikrim.zakadrom)

Le porte-parole du ministère a précisé auprès de Sputnik qu’une femme avait été portée disparue.

La partie sud-ouest de la péninsule

La ville portuaire de Théodosie, située dans la partie sud-ouest de la Crimée, a été aussi touchée par de fortes averses. 

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от ЧП / Крым, Симферополь🔞 (@chp.crimea)

Les rues du village d’Ordzhonikidze et de la ville de Koktebel, situés près de Théodosie, se sont transformées en rivière.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Жесть Крым (@crimea_ghest)

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от ЧП / Крым, Симферополь🔞 (@chp.crimea)

Des villes inondées

Les premières intempéries ont frappé la Crimée le 17 juin, inondant Kertch, à l'est de la péninsule. Les autorités du raïon ont mis en place un régime d'urgence et ont privé la ville d’électricité.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от АФИША КРЫМА И СЕВАСТОПОЛЯ (@afishakrima)

Le lendemain, les averses ont atteint Yalta, où la situation a été la plus dramatique. La ville a reçu l’équivalent d’un mois de précipitations. Un torrent d’eau a emporté des voitures et des gens. Les autorités font état de près de 40 blessés, d’un mort et de deux personnes portées disparues.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Sputnik France (@sputnik_france)

Dans le quartier de Vasilievka plusieurs maisons ont été complètement inondées.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Янина Павленко (@yanina_yalta_official)

Les météorologues préviennent que les averses suivies de vents forts peuvent continuer ce lundi 5 juillet.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Tags:
blessés, évacuation, dégradation, pluies torrentielles, inondation, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook