Russie
URL courte
Par
5223135
S'abonner

Alors que les mesures de lutte contre le Covid-19 annoncées en France n'ont pas été prises partout en Russie, le porte-parole de Poutine constate qu’elles sont «naturelles en fonction de la dynamique de l'épidémie dans chaque pays ou région».

Le durcissement des mesures afin de lutter contre le Covid-19, similaire à celles qui ont été introduites en France, pourrait devenir inévitable, l'évolution de la pandémie dans le monde plaidant en faveur de telles décisions, a déclaré le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov.

«La logique même de l'évolution de la situation pandémique plaide en faveur de ces décisions et suggère que, sous un format ou un autre, elles sont naturelles en fonction de la dynamique de l'épidémie dans chaque pays ou région», a déclaré Dmitri Peskov.

Quant à la mise en place de mesures similaires à la France en Russie, M. Peskov a précisé que certaines avaient été appliquées au niveau régional. «Les chefs des régions prennent des décisions en fonction de leurs pouvoirs», a-t-il dit.

Mesures contre le variant Delta

Emmanuel Macron a appelé lors de son allocution du 12 juillet tous les Français à se faire immuniser le plus vite possible pour endiguer la propagation du virus. Sans introduire la vaccination obligatoire pour tout le monde, le chef de l’État a cependant annoncé l’extension du pass sanitaire aux lieux culturels et de loisirs dès le 21 juillet. La mesure concernera les cafés, restaurants, centres commerciaux et certains transports. Elle s’appliquera à toutes les personnes, quel que soit leur statut: clients, usagers, salariés.

De plus, le Président a fait savoir qu’à partir du mois d’octobre les tests PCR non prescrits sur ordonnance ne seront plus remboursés par l’État.

En Russie, si le Président Poutine s'oppose à une obligation au niveau national, le maire de Moscou a décrété le 16 juin la vaccination obligatoire des employés du secteur des services. Quelque 60% d'entre eux, soit deux millions de personnes environ, doivent être vaccinés d'ici au 15 août. Depuis, d'autre entités locales, dont Saint-Pétersbourg et sa région, ont pris des mesures similaires.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
Dmitri Peskov, Emmanuel Macron, Covid-19, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook