Russie
URL courte
Par
17674
S'abonner

Introduit fin juin face à la hausse du nombre de contaminations, la détention d'un QR code n’est plus obligatoire pour les clients des bars et restaurants à Moscou à partir du 19 juillet, a annoncé le maire de la ville qui s’est félicité des résultats de cette mesure.

La mairie de Moscou a annoncé ce vendredi 16 juillet sa décision d’alléger à partir le 19 juillet les mesures anti-Covid imposées aux restaurants de la ville et leurs clients fin juin.

«Compte tenu de l’amélioration de la situation sanitaire et de la bonne dynamique de vaccination, nous avons décidé d’annuler l'obligation du QR code dans les restaurants», a déclaré Sergueï Sobianine.

Le maire de Moscou remercie les Moscovites d'avoir respecté les mesures introduites, tout en appelant à ne pas oublier que le risque de contamination subsiste.

Le décret de la mairie précise cependant que les restaurants ont le droit d'établir, de manière indépendante, l'obligation pour les visiteurs de présenter un QR code.

À partir de la même date, les bars et restaurants, ainsi que les boîtes de nuit, pourront aussi travailler pendant la nuit.

Mesure anti-Covid

Face à la propagation du variant Delta, le maire de Moscou avait précédemment décrété qu'à compter du 28 juin, les bars et restaurants ne pouvaient accueillir que les clients complètement vaccinés ou ayant guéri du Covid-19 il y a au moins six mois, QR-code à l’appui.

Sergueï Sobianine a en outre décidé le 16 juin de la vaccination obligatoire des employés du secteur des services. Quelque 60% d'entre eux, soit deux millions environ, doivent être vaccinés d'ici le 15 août.

Ce vendredi, le maire a salué l’accélération du rythme de la vaccination dans la capitale.

«Au cours des six derniers mois, 1,7 million de personnes ont été vaccinées avec le premier composant, alors que durant le mois dernier plus de deux millions de personnes ont reçu la première dose», a-t-il ajouté.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
Moscou, vaccination, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook