Russie
URL courte
Par
82375
S'abonner

Au cours de sa conversation avec son homologue tadjik, Vladimir Poutine a déclaré qu'il était contraint de s'isoler à cause des cas de Covid détectés dans son entourage. Le Président est toutefois «en parfaite santé», souligne le Kremlin.

Le Président russe a dû s'isoler suite à la détection de cas de Covid dans son entourage, annonce ce mardi le Kremlin. Le délai d'isolement n'a pas été précisé.

Durant sa rencontre avec des sportifs paralympiques qui s'est tenue la veille, le Président n'a pas exclu qu'il devrait se soumettre à l'isolement.

«Même dans mon entourage, il y a des problèmes avec le Covid. [...] Je crois, que je devrai moi-même m'isoler bientôt. Il y a plusieurs personnes qui sont malades autour», disait-il.

Indiquant que Vladimir Poutine «est en parfaite santé», son porte-parole a toutefois assuré qu’il fera un test PCR.

Personne n'a été exposé

Dmitri Peskov a tenu à souligner que l'isolement ne perturberait pas l'agenda chargé du Président, qui s'est fait vacciner au printemps avec le Spoutnik V. Fin août, il faisait savoir que le niveau d’anticorps était toujours assez élevé.

«La santé de personne n'a été exposée», a précisé le porte-parole du Président qui a rencontré le 13 septembre à Moscou son homologue syrien, ainsi que des sportifs paralympiques. «À ce stade, les médecins faisaient les examens. [...] Il a rencontré [Bachar] al-Assad en début de journée.»

Lire aussi:

Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Oliver Stone estime que Poutine a empêché les États-Unis de faire de la Russie leur «vassal»
L’ambassade russe dénonce la «tambouille russophobe» du Monde après un article sur l’ingérence de Moscou
Tags:
Vladimir Poutine, Covid-19, Kremlin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook