Le Conseil d'État turc, plus haut tribunal administratif du pays, a annulé le 10 juillet 2020 une décision gouvernementale de 1934 qui conférait à Sainte-Sophie d’Istanbul le statut de musée.

Le même jour, Recep Tayyip Erdogan a signé un décret remettant le site au Département turc des affaires religieuses. D’après le Président, Sainte-Sophie sera ouverte aux prières musulmanes en tant que mosquée le 24 juillet.

Articles
Choisir la période
articles de plus
  • Cette semaine
  • Ce mois-ci
  • Cette année
  • Tout le temps
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала