Samara

Samara: la qualité de l’air surveillée et les drones interdits pendant le Mondial 2018

© Sputnik . Igor Ageenko
Samara
URL courte
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)
0 70

La qualité de l’air fera l’objet d’une surveillance rigoureuse à Samara, une des villes-hôtes de la Coupe du Monde de football.

Les autorités locales prévoient de dépenser plus de deux millions de roubles (27.000 EUR) pour déterminer la concentration en polluants dans l'air. Il est prévu de déployer des laboratoires écologiques mobiles à proximité du stade Samara Arena et de la fan zone place Kouïbychev.

La surveillance sera effectuée du début mai à la fin juillet: six fois par jour lors des jours de matchs et une fois par jour le reste du temps. Par ailleurs, un dispositif spécial sera déployé à proximité du stade pour empêcher les drones de survoler celui-ci en brouillant les signaux de la télécommande du drone. Comme dans d'autres villes-hôtes du Mondial 2018, la vente d'alcool et la circulation des armes seront interdites à Samara pendant la Coupe du Monde de football.

Le Mondial 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg.

Dossier:
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)

Lire aussi:

Affrontements «insurrectionnels» entre forains et forces de l'ordre au Mans (vidéo)
Quel parti remporterait les européennes si le scrutin avait lieu ce dimanche?
Macron à la septuagénaire blessée à Nice: «Il faut avoir un comportement responsable»
Tags:
Mondial 2018, Samara, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik