Santé
URL courte
3312
S'abonner

Toujours aucune explication n’a été apportée concernant cette maladie inconnue qui a tué une trentaine de chiens en Norvège. Les spécialistes ignorent si elle peut être dangereuse pour l’homme.

L'Institut vétérinaire norvégien essaie toujours de comprendre l’origine et le type de cette maladie qui a déjà tué de nombreux chiens en Norvège. Il pourrait s’agir d’une maladie saisonnière, mais plus dangereuse que celles déjà connues, relate le média NRK («Société norvégienne de radiodiffusion»).

En effet, depuis quelques semaines en Norvège, une trentaine de chiens sont morts d’une maladie mystérieuse. Les premiers cas ont été enregistrés à Oslo, puis dans treize autres villes du pays. Les symptômes incluent diarrhée saignante et vomissements.

Plusieurs chiens victimes de cette maladie seront autopsiés dans les prochains jours.

Aucune explication trouvée

Dans un rapport publié le 10 septembre, l’institut a déclaré que le décès des chiens n’était pas dû à un empoisonnement par les algues. Il n'y a également aucune indication sur la transmission de cette maladie par les tiques, ni sur la présence de l'anthrax [qui entraîne la formation de gros abcès cutanés, ndlr]. L’Institut n’a également trouvé aucun lien possible entre la maladie canine et l’épidémie actuelle provoquée par la bactérie E. Coli chez l’homme.

Par ailleurs, aucun trait commun n’a été décelé quant à l'âge, la race, les zones d'alimentation entre les cas de chiens malades. La nourriture donnée aux chiens provenait également de producteurs différents.

Les autorités recommandent aux propriétaires de chiens de faire en sorte que ces derniers n’entrent pas en contact avec d'autres chiens. Les experts ignorent encore si cette maladie est dangereuse pour l’homme.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
maladies, chiens, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook