Ecoutez Radio Sputnik
    Des falafels

    Les substituts de viande prisés des végétaliens se révèlent être dangereux pour la santé

    CC0 / Putzeck
    Santé
    URL courte
    151023
    S'abonner

    Des scientifiques australiens ont découvert que les substituts de viande pouvaient être dangereux pour la santé car ces aliments ont tendance à contenir trop de sel, de sucre et de graisse.

    Dans un récent rapport, des scientifiques australiens ont fait état du danger de consommer des substituts de viande en raison de leur contenu élevé en sel, graisse et sucre.

    Les résultats de leur étude ont été publiés sur le site du George Institute for Global Health.

    Au cours de leur production, les substituts de viande subissent en effet une transformation importante: une grande quantité de sel les rend nocifs pour le corps humain.

    Plus de 2,5 millions d’Australiens préfèrent consommer des substituts de viande, a noté l’étude. «Une portion d’aliments comme le bacon, les hamburgers et les saucisses végétaliennes, ainsi que les tartes végétaliennes, contiennent jusqu’à une moitié de l'apport quotidien en sel. En moyenne, les Australiens consomment trois fois plus de sel que le corps n’a besoin d’aliments alternatifs», a indiqué le rapport. Les scientifiques ont également noté que ces substituts pouvaient contenir trop de graisse et de sucre.

    Au cours de l'étude, les spécialistes ont étudié 560 produits présentés comme une alternative à la viande. Ils ont constaté que le bacon végétalien contenait la plus importante quantité de sel (2 g de sel pour 100 g de produit), suivi par le falafel et les saucisses végétaliennes (1,3 g de sel pour 100 g de produit). Selon la directrice de la Heart Disease Foundation, ces indicateurs sont très alarmants, car les Australiens consomment de plus en plus de substituts de viande.

    «De plus en plus d'habitants du pays préfèrent les produits végétaux, une tendance très positive. Mais il est important de se concentrer sur leur qualité et leur source, car une consommation excessive de sel est associée à une pression artérielle élevée. La pression artérielle élevée concerne quant à elle plus de six millions d'Australiens adultes et constitue un facteur de risque majeur de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux et de maladies des reins», a-t-elle déclaré.

    Les spécialistes ont conseillé aux consommateurs de contrôler la quantité de sel présente dans leur alimentation, en choisissant des alternatives plus simples à base de plantes telles que le tofu, les haricots, les lentilles, les légumes frais et les champignons.

    Tags:
    science, recherche, chercheurs, menu végétarien, végétariens, végétalien, végétalisme, véganisme, végans, viande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik