Ecoutez Radio Sputnik
    Cigarette électronique / image d'illustration

    Ce substitut au tabagisme pourrait en réalité provoquer des cancers

    © CC0 / sarahjohnson1
    Santé
    URL courte
    4128
    S'abonner

    Une étude réalisée par des chercheurs américains a révélé que les cigarettes électroniques représentaient un risque. Il se trouve que fumer des vapoteuses pourrait être à l’origine d’un cancer des poumons.

    Des scientifiques de l’Université de New York ont élaboré une étude qui a établi les effets néfastes des cigarettes électroniques. Ils ont découvert que leur utilisation augmentait le risque de cancer des poumons chez les rongeurs. Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

    Pendant 54 semaines, 40 souris ont été exposés aux vapeurs des cigarettes électroniques. Les spécialistes ont établi que neuf souris sur 40 ont par la suite eu une tumeur maligne dans les poumons. 23 rongeurs sur 40 ont eu une hyperplasie urothéliale de la vessie.

    Ces résultats sont corrélés aux données d’études réalisées antérieurement selon lesquelles fumer des cigarettes électroniques cause des dommages à l’ADN dans les tissus des poumons et de la vessie.

    Bien que selon plusieurs études, fumer des vapoteuses soit moins dangereux que des cigarettes ordinaires, il existe des données contradictoires sur les risques de ce substitut au tabagisme.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Le Kremlin dévoile qui a interrompu le tête-à-tête entre Poutine et Zelensky à Paris
    Envoyé par erreur par la poste, un chat passe plus d’une semaine dans un colis
    Végane depuis cinq ans, elle mange de la viande et s’étonne des résultats
    Tags:
    cancer, e-cigarette, cigarette
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik