Santé
URL courte
4942
S'abonner

Un Australien de 48 ans a souffert pendant 18 ans de plusieurs infections des sinus avant que les médecins ne découvrent finalement dans sa cavité nasale une cartouche remplie de cannabis.

Pendant 18 ans, cet Australien a souffert d’incessantes infections des sinus. Lors d’un énième examen médical, leur cause a finalement été déterminée, à la grande surprise des médecins.

Cette fois-ci, après qu’il a été hospitalisé à l’hôpital Westmead à Sydney pour de violents maux de tête, son médecin a décidé de lui faire passer une IRM, qui a montré la présence d’un corps étranger dans sa cavité nasale.

Au cours d’une intervention, les chirurgiens ont retiré l’objet en question, décrit dans leur rapport publié par le British Medical Journal comme «une capsule de caoutchouc contenant des matières végétales putréfiées».

C’est seulement à ce moment que l’homme s’est rappelé qu’à l’époque, lorsqu’il était un détenu,  il avait reçu une petite quantité de cannabis de la part de sa petite amie qui lui avait rendu visite en prison. Pour échapper à toute détection, il avait inséré le paquet dans sa narine droite.

Le passage clandestin du colis a réussi, mais l’objet contenant la drogue s’est enfoncé accidentellement plus profondément dans la narine et il avait cru à tort l'avoir avalé.

Aujourd’hui l’homme respire librement, s’est complètement remis de ses infections nasales et de ses maux de tête.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
cannabis, Australie, nez
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook