Santé
URL courte
111713
S'abonner

Pour la première fois depuis 2000, une nouvelle souche du VIH a été détectée. D’après les chercheurs, ce type de virus fait partie de la même famille que celle ayant entraîné la pandémie mondiale de VIH.

Une équipe de chercheurs a détecté une nouvelle souche du VIH, selon une étude menée par l’entreprise Abbott Laboratories de concert avec l'université du Missouri de Kansas City. Leur travail a été publié le 6 novembre dans la revue Journal of Acquired Immune Deficiency Syndromes.

Comme tout autre virus, le VIH a différentes souches et est capable de muter. Cependant, il s’agit de la première découverte de ce genre depuis l’an 2000. Afin de prouver l’existence d’une nouvelle souche du VIH, les scientifiques se sont basés sur trois cas distincts.

La nouvelle souche fait partie du groupe M du HIV-1, le plus répandu et celui à avoir provoqué la pandémie mondiale de VIH.

Des raisons de s’inquiéter?

Le docteur Anthony Fauci a toutefois indiqué auprès de CNN qu’il n’y avait pas de raison de se préoccuper, les actuelles méthodes de traitement étant efficaces contre la nouvelle souche, dont la détection offre la possibilité d’examiner l’évolution du VIH et d’élaborer des méthodes plus précises de diagnostic.

Plus de 37 millions de personnes infectées

Depuis le début de la pandémie mondiale, 75 millions de personnes ont été infectées par le VIH, dont 37,9 millions vivent aujourd’hui avec.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
chercheurs, virus, sida, VIH
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook