Santé
URL courte
0 70
S'abonner

Selon le toxicologue en chef de Russie, «soigner» la gueule de bois en consommant encore plus d’alcool présente un danger mortel.

Evguéni Brune, le toxicologue en chef de la Russie, a averti de la dangerosité de continuer à boire après une soirée bien arrosée.

Il a ainsi expliqué qu’il ne fallait pas ingurgiter encore plus d’alcool avant que la quantité précédemment ingurgité ne soit traitée par le corps humain. Ce procès prend de trois jours à trois semaines.

«Et il faut également comprendre que ce que la plupart des gens appellent "la gueule de bois" est l’alcoolisation résiduelle, l'intoxication résiduelle. Par conséquent, il ne faut pas rallumer la chaudière», a-t-il ajouté.

M.Brune a conseillé de se soigner avec du kéfir, boisson issue de la fermentation du lait, car il contient des fractions protéiques qui absorbent les toxines.

En outre, il a qualifié l'alcool de «poison» et a exhorté à s'abstenir de toute consommation excessive.

Un remède contre la gueule de bois «utilisé par des agents du renseignement»

Un médecin homéopathe russe a donné quelques conseils à tous ceux qui souffrent de la gueule de bois, en particulier pendant les fêtes de fin d’année. Selon lui, il s’agit du thiosulfate de sodium, qui est même utilisé par des agents du renseignement.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
Tags:
boissons alcoolisées, alcoolisme, alcool
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook