Santé
URL courte
114
S'abonner

La mystérieuse pneumonie virale touchant actuellement la Chine se manifeste au début par de la fièvre et une toux persistante, indiquent les autorités sanitaires du pays, lesquelles n’excluent pas que le virus soit transmissible entre humains.

Les autorités sanitaires chinoises ont détaillé les symptômes que présentent les personnes atteintes de l’étrange virus responsable de l'épidémie de pneumonie qui sévit dans le centre du pays.

La maladie a déjà fait un mort. Apparue fin décembre, elle alimente les craintes d'une réapparition d'un virus de type Sras, qui avait tué quelque 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong en 2002-2003.

«À l'étape la plus précoce, la maladie se manifeste par de la fièvre et de la toux, elle est d’une forme légère mais durable», a indiqué sur son site la Commission municipale de l'hygiène et de la santé de la ville de Wuhan, berceau du virus.

«La maladie risque en même temps de prendre une forme grave chez des personnes âgées et les patients atteints d’autres maladies principales», a ajouté la Commission.

Elle note que la majorité des 41 patients diagnostiqués positifs à ce nouveau type de coronavirus à Wuhan sont des hommes d’âge moyen ou avancé.

Les malades sont principalement des exploitants d'entreprises d’un marché aux poissons de Wuhan, lequel a été fermé le 1er janvier en raison de l'épidémie.

Les autorités jugent «faible» le risque que la pneumonie soit transmissible entre humains mais ne l’excluent pas définitivement.

Un premier cas importé en Thaïlande

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé lundi 13 janvier que le premier cas de la pneumonie a été identifié en Thaïlande, précisant qu'il s'agissait d'un voyageur venu de Chine.

L’épidémie survient juste avant la plus importante période de voyages dans le pays, les vacances du Nouvel An lunaire fin janvier, durant lesquelles des dizaines de millions de personnes prennent le bus, le train et l'avion.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
symptômes, virus, pneumonie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook