Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
1010
S'abonner

Pas de panique! Au beau milieu d’une discussion sur l’épidémie de pneumonie virale de Wuhan lors d’une réunion de l’OMS le 3 février, son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus a soudainement éternué. «Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas le coronavirus», a-t-il plaisanté.

Cette 146e réunion du Conseil d’administration de l'Organisation mondiale de la santé aura marqué l’esprit de ses participants à cause d’un incident impliquant le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en personne.

Ce dernier a soudainement éternué alors qu’il était en train de parler de l’épidémie de pneumonie virale qui touche la Chine.

«Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas le corona[virus]», s’est-il expliqué, provoquant ainsi des rires dans la salle.

Le nombre de victimes augmente

Au mois de décembre, une flambée de pneumonie inconnue a frappé la ville chinoise de Wuhan, dans la province du Hubei. Comme l’ont par la suite déclaré les chercheurs, la pneumonie est liée au nouveau coronavirus intitulé 2019-nCoV. Il s’agirait d’un coronavirus proche du virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et du virus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS).

Une vingtaine de pays en Europe, en Asie et en Amérique ont également signalé des cas de ce coronavirus. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé le 30 janvier que cette flambée du coronavirus 2019-nCoV relevait d’une urgence de santé publique de portée internationale.

Selon le dernier bilan arrêté au soir du 3 février par les autorités sanitaires chinoises, l'épidémie de coronavirus 2019-nCoV a fait 425 morts dans l'ensemble du pays. La commission nationale de la santé a indiqué que 20.438 cas de contamination ont été recensés, soit 3.235 supplémentaires dans le pays par rapport à la veille.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Des jeunes Français assurent préférer la contamination par le Covid-19 à la vaccination
Florian Philippot utilise un pass sanitaire pour se rendre à une manifestation anti-pass à Rome
Un séisme de magnitude 8,2 frappe l’Alaska, un risque de tsunami - vidéos
Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook