Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
5113
S'abonner

L'un des neuf Belges rapatriés le 2 février de Wuhan est infecté par le nouveau coronavirus, a indiqué mardi la ministre de la Santé Maggie De Block, précisant que les résultats des tests des autres ressortissants sont négatifs.

L'un des Belges rapatriés de Wuhan, épicentre du coronavirus en Chine, a été testé positif à l'infection, a annoncé la ministre de la Santé du pays.

La personne est toutefois en bonne santé et ne présente aucun signe de la maladie.

Les résultats des tests des huit autres Belges, accueillis à l'hôpital militaire de Neder-Over-Hembeek, sont négatifs.

«La personne testée positive est en bonne santé et ne présente pour le moment aucun signe de maladie. Elle a été transférée hier soir à l'hôpital universitaire Saint-Pierre à Bruxelles, l'un des deux centres de référence de notre pays. Cet hôpital dispose de toute l'expertise et du soutien nécessaires pour garantir les meilleurs soins», a indiqué la ministre.

La ministre a ajouté qu’une autre personne, d’origine danoise, a passé les deux dernières nuits dans cet hôpital, ne pouvant pas se rendre au Danemark dimanche soir.

«Les résultats du test de cette personne, qui a été ensuite prise en charge par le gouvernement danois, sont également négatifs», a souligné Mme De Block.

La responsable tiendra ce mardi une conférence de presse à 10h.

Rapatriés en France

Rapatriés de Wuhan, 216 Français sont hébergés dans la station balnéaire de Carry-le-Rouet, près de Marseille, et 80 personnes se trouvent à l'École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers d'Aix-en-Provence, dont 23 Français, 18 ressortissants de l'Union européenne et 40 non Européens, a déclaré le directeur général de la Santé Jérôme Salomon au cours d'un point de presse au ministère de la Santé à Paris.

Toutes les personnes rapatriées dimanche de Wuhan, épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus, «vont bien» et les centaines de tests effectués sont «négatifs», a assuré lundi le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.

Selon le dernier bilan, l'épidémie de coronavirus 2019-nCoV a fait 425 morts en Chine. La commission nationale de la santé a annoncé 20.438 cas de contamination recensés, soit 3.235 supplémentaires dans le pays par rapport à la veille.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tags:
tests, lutte contre les infections, maladies, Belgique, Covid-19, Wuhan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook