Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
2182
S'abonner

Le premier des cinq avions de l’armée russe expédiés en Chine a acheminé à Tioumen, en Sibérie, 80 Russes évacués de Wuhan à cause de l’épidémie de coronavirus. Ils effectueront une quarantaine de 14 jours avant de revenir à la vie normale.

Un avion des Forces aérospatiales russes a évacué 80 citoyens russes de la ville chinoise de Wuhan vers la région russe de Tioumen.

Leur état de santé est jugé satisfaisant, aucun malade n’a été détecté, a fait savoir le 5 février le ministère russe de la Défense.

Équipement des médecins

Les médecins militaires qui évacuent les Russes hors de Chine sont protégés par des combinaisons spéciales Quartz-1 et sont équipés de thermomètres de lecture à distance.

Deuxième avion

Le deuxième avion russe en provenance de Wuhan doit également arriver en Russie le 5 février et acheminer 64 personnes. Arrivés à Tioumen, les passagers devront passer une quarantaine de 14 jours dans un centre médical situé à 30 kilomètres de la ville.

Au total, cinq avions Il-76MD des Forces aérospatiales russes sont impliqués dans l’opération d’évacuation.

Contrôle permanent

Le personnel médical effectuera un contrôle 24 heures sur 24 dans la zone de quarantaine à proximité de Tioumen, a souligné le ministre russe de la Santé Mikhaïl Mourachko. Selon lui, le service de diagnostic et les urgences sont équipés d’appareils et des médicaments adéquats.

Le nombre de décès approche les 500

Selon l’ambassade de Russie en Chine, près de 350 Russes se trouvent actuellement dans la province du Hubei. 147 personnes ont accepté d’être évacuées, dont des citoyens de Biélorussie, du Kazakhstan, d’Arménie et d’Ukraine.

L'OMS a classé l'épidémie de coronavirus qui sévit en Chine comme une «urgence de santé publique de portée internationale». Le nombre de personnes contaminées a dépassé 24.000, plus de 490 sont mortes. La grande majorité des cas de contamination se trouvent en Chine. Le premier décès hors de Chine a été enregistré le 2 février aux Philippines, un second à Hong Kong le 3 février.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Jean-Marc Morandini: le parquet de Paris demande un procès pour corruption de mineur
Une foule agressive encercle des policiers procédant à une interpellation à Nantes et en blesse plusieurs
Tags:
Covid-19, évacuation, Tioumen, Wuhan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook