Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (222)
2161
S'abonner

À la recherche de moyens pour lutter contre le Covid-19, des scientifiques ont rendu publiques de nouvelles images de ce type d’agent pathogène qui ressemble beaucoup à un autre coronavirus derrière l'épidémie de 2002-2003, déclare le service de presse d’un institut américain.

De nouvelles images du coronavirus qui sévit depuis fin décembre à partir de la province chinoise du Hubei en se propageant par la suite dans et hors de Chine, ont été diffusées par le laboratoire de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses des États-Unis, annonce le service de presse de l’établissement.

Les chercheurs notent que, visuellement, ce coronavirus ressemble beaucoup à un autre qui avait provoqué la propagation éclair d’une pneumonie atypique en 2002-2003.

La technique pour obtenir une image

Les images ont été obtenues par des techniques de microscopie électronique de numérisation et de transmission. Pour ce faire, un faisceau d'électrons passe par l'échantillon. Le faisceau d'électrons est ensuite agrandi par des lentilles magnétiques et enregistré sur un dispositif à transfert de charges.

Mais avec cette technique, l'image est présentée seulement en noir et blanc. Ensuite, les scientifiques colorisent les photos avec un programme spécial.

L’origine du nom «coronavirus»

Le nom «coronavirus» n'est pas été donné par hasard. Les scientifiques expliquent que l’on peut voir des épines microscopiques autour de la membrane du virus, formant comme une couronne, en latin «corona».

À ce jour, le nombre total de cas d'infection en Chine a atteint 63.946. Ce virus a déjà tué 1.382 personnes.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (222)

Lire aussi:

Alexandra de Taddeo explique pourquoi elle avait conservé les vidéos X envoyées par Griveaux
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Un incident survient entre des blindés russes et américains en Syrie – vidéo
Tags:
épidémie, maladies, santé, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook