Santé
URL courte
Par
64318
S'abonner

La Californienne Joleen Diaz n’est pas souvent prise pour la mère de sa propre fille de 19 ans étant donné son apparence. Dans un entretien à Sputnik, elle a fait part de ses habitudes alimentaires et sportives qui lui ont permis de conserver sa jeunesse intacte à 43 ans.

«Lorsque nous sommes avec ma mère, on pense souvent qu’elle est la mère de ma fille», rit Joleen. Originaire de Californie, elle vient d’apparaître sur la couverture du New York Post, édition du 5 mars.

Joleen (gauche), sa mère (centre) et sa fille (droite)

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Joleen Diaz (@joleendiaz)

Derrière le fait d’être toujours prise pour la sœur de sa fille y-t-il des entraînements épuisants et une diète rigoureuse? Pour Joleen Diaz, 43 ans, mère d’une jeune femme de 19 ans et d’un garçon de 13 ans, la ruse réside dans le sport régulier, les aliments entiers et la crème solaire.

Sport

«Je cherche à rendre mes entraînements simples. Je vais à la salle de gym entre cinq et six fois par semaine et fais 30 à 45 minutes de cardio, 20 à 30 minutes d’entraînement de force et 15 minutes de stretching», explique-t-elle.

Parfois, Joleen avoue omettre l’entraînement musculaire, mais n’oublie jamais le cardio-training: «Je veux faire les 30 minutes de cardio recommandées pour avoir le cœur sain».

Alimentation

La femme ne consomme pas de viande rouge ni de porc, ne les ayant jamais trop aimés. Elle ne mange pas après 19h00: son dîner est d’habitude à 17h00 et le petit déjeuner à 08h00. Son père souffre de diabète et son médecin a proposé qu’il ne mange pas après 18h00. Joleen voulait le soutenir et cela est devenu une habitude. En outre, elle est intolérante au lactose et ne consomme pas de produits laitiers.

«Je fais de mon mieux pour manger les aliments entiers. Par exemple, pour le petit déjeuner j’ai une patate douce cuite à la vapeur, un œuf dur, des noix et des canneberges séchées. Pour le déjeuner et le dîner, je prends une salade verte végétarienne sans sauce», précise-t-elle.

Cela étant, elle reconnaît avoir un faible pour les sucreries. «Donc je me permets une petite portion chaque jour. Je me sentirais misérable si je ne me faisais pas un petit cadeau!».

Joleen est enseignante dans le primaire et ses petits élèves ont l’occasion de remarquer ses choix alimentaires sains.

«Ils voient les aliments entiers que je mange et quand je me limite à une petite portion de sucreries. Le meilleur moyen d’apprendre à un enfant est de lui montrer l’exemple. Je me soucie beaucoup d’eux et je veux produire un effet positif sur leurs études, ainsi que sur leurs choix dans la vie en général.»

Peau

Le conseil que la femme donnerait à ses enfants consiste à utiliser toujours de la crème solaire, même si le temps est nuageux. «En effet, les deux, ma fille et fils, adolescents, utilisent de la crème solaire.»

Joleen et son fils

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Joleen Diaz (@joleendiaz)

Joleen et sa fille

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Joleen Diaz (@joleendiaz)

Une autre règle est de toujours bien se nettoyer la peau. Ses enfants ont chacun «un système de nettoyage qui convient à leur peau. Moi, j’ai commencé à prendre soin de ma peau à un jeune âge et j’ai continué toute ma vie».

«Je veille à me laver le visage le matin et surtout le soir pour me débarrasser du maquillage et des saletés. J’ai remarqué l’effet le plus bénéfique lorsque j’utilise un sérum de qualité avec de la vitamine C et de la trétinoïne», raconte Joleen, ajoutant qu’en outre elle utilisait l’acide glycolique une ou deux fois par semaine et le rétinol.

L’effet du climat et l’écologie

Alors qu’on tend à prendre la nature pour acquise, il faut assumer la responsabilité de procéder à des changements dans notre mode de vie pour aider la planète, estime Joleen.

«Je pense vraiment que les conditions environnementales ont un impact énorme sur notre peau. J'ai visité de grandes villes et j'ai remarqué que ma peau était moins fraîche après trois jours. Si je vivais dans une grande ville, je devrais ajuster mon nettoyant et mon toner. Lorsque je rends visite à des proches à Hawaï, je reste dans une zone entourée par la nature et je peux ressentir les effets positifs qu'elle a sur mon esprit et mon corps», constate-t-elle.
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Joleen Diaz (@joleendiaz)

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от meilani parks (@meilanikalei)

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Le nombre journalier de cas de Covid-19 remonte au-dessus des 21.000 en France
Tags:
apparence, jeunesse, femmes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook