Santé
URL courte
Le COVID-19 en Europe (261)
7236524
S'abonner

Le personnel soignant qui traite les infectés par le coronavirus n’est pas suffisamment protégé, ce qui est une grossière erreur dans le traitement, selon Bloomberg à qui les médecins de la ville chinoise de Wuhan ont accordé une interview.

Une erreur fondamentale dans le traitement de Covid-19 est l'insuffisance de la protection du personnel médical, ce qui augmente le taux de contamination, selon les médecins de la ville chinoise de Wuhan qui l’ont expliqué dans une interview accordée au groupe de médias Bloomberg.

«Nos collègues européens contractent la maladie dans leur pratique quotidienne et la proportion est tout à fait semblable à la situation initiale à Wuhan. Nous avons besoin de protéger notre personnel médical», a détaillé Wu Dong, professeur au Peking Union Medical College Hospital.

L'erreur se répète

En effet, à Wuhan au début de l'épidémie, des milliers de médecins ont été infectés en Chine pendant les premières semaines de janvier à cause du manque de moyens de protection et d'information sur le virus. Au moins 46 sont décédés.

En outre, selon les médecins, les personnes infectées ne présentent pas de symptômes au début et transmettent inconsciemment le virus à d'autres personnes.

Pour contrer cela, les médecins chinois suggèrent que des tests doivent être effectués pour détecter la maladie à un stade précoce. Ils ont également conseillé de ne pas baisser la garde lorsque l'épidémie est localisée quelque part, afin d'exclure de nouvelles infections.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (261)

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Tags:
santé, Chine, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook