Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
15399
S'abonner

Qu’on la boive ou l’utilise pour se laver les mains, l’eau du robinet est censée être une alliée en cette période de pandémie de Covid-19. Présenterait-elle toutefois un risque de contamination? Un représentant de l’OMS ainsi que les services des eaux assurent que non.

Les spécialistes affirment que le Covid-19 peut se transmettre par des fluides humains, à savoir des gouttelettes expulsées par toux ou éternuement. La question se pose donc sur la possible survie du coronavirus dans l’eau, et par conséquent sur sa présence dans l’eau du robinet que nous buvons et utilisons pour nous laver les mains.

«Il n’y a aucune preuve scientifique qui valide ce fait», a indiqué à Sputnik Tariq Yazarévitch, représentant officiel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il est donc inutile de stocker des packs d’eau chez soi, l’eau courante est fiable. Une information confirmée par plusieurs autres organisations.

Eau de Paris et Veolia assurent que l’eau ne présente aucun risque

Le traitement de l’eau consiste en trois étapes: l’injection d’ozone, la désinfection par ultra-violets et la chloration. Sur son site Internet, Eau de Paris explique que l’eau du robinet se retrouve ainsi protégée de toute menace biologique. L’entreprise publique affirme ainsi qu’elle «peut être consommée en toute confiance, c’est même une arme face à l’épidémie». Il n’y a d’ailleurs aucun risque de coupure d’eau potable dans la capitale en cette période de confinement.

Même message rassurant du côté de Veolia, qui gère notamment la distribution d’eau dans les Alpes-Maritimes: «ce virus ne montre pas de résistance particulière aux traitements habituels de l’eau potable». La multinationale française a tout de même annoncé avoir mis en place «des mesures de précaution pour garantir le maintien en permanence des effectifs nécessaires à la poursuite de ses services».

Vendredi 20 mars, la ministre de la Transition écologique et solidaire, Élisabeth Borne, a tenu à remercier les travailleurs dans les secteurs de l’énergie, des transports, de l’eau et de la gestion des déchets. Comme le personnel médical, ceux-ci n’ont pas interrompu leur travail, et «permettent au pays de rester debout», a-t-elle déclaré dans une vidéo partagée sur son compte Twitter.

Le gouvernement avait par ailleurs annoncé la mise en œuvre de «facilités de paiement» concernant les factures d’eau pour les très petites, petites et moyennes entreprises qui ont vu leur activité perturbée par la pandémie et la période de confinement qui en a résulté.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Tags:
contamination, risques, Covid-19, traitement, OMS, eau potable
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook