Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
5298
S'abonner

Pharnext, une société biopharmaceutique française, a annoncé avoir dressé une liste de 97 médicaments bien connus qui peuvent être efficaces contre les complications associées au Covid-19. D’ailleurs, certains sont déjà en cours de test en tant que remèdes contre le coronavirus, selon l’entreprise.

Au moins 97 médicaments fréquemment prescrits peuvent être repositionnés pour lutter contre le nouveau coronavirus, même si la plupart ne sont pas répertoriés comme des antiviraux, a annoncé la société biopharmaceutique française Pharnext.

«Lorsqu'un virus infecte des cellules humaines, il détourne leur fonctionnement à son avantage, ce qui lui permet de proliférer au sein de l'hôte humain. La stratégie de Pharnext a consisté à évaluer quelle partie de ce fonctionnement cellulaire est affectée par les coronavirus (tels le SRAS et le MERS). Ceci a permis à Pharnext d'identifier des médicaments déjà approuvés pour des maladies courantes et qui pourraient potentiellement entraver le détournement de la machinerie cellulaire par le Covid-19», a indiqué la firme dans un communiqué.

Ces médicaments dont la liste est publiée dans un article lisible sur Preprints sont en grande partie utilisés pour traiter des maladies courantes telles que le diabète de type 2 et l'hypertension. Il est à noter que les personnes ayant de tels problèmes de santé présentent souvent des complications graves de la maladie Covid-19 causée par le nouveau coronavirus SRAS-CoV-2.

Plusieurs médicaments de la liste dressée par Pharnext font déjà l'objet d'essais cliniques dont la chloroquine, un médicament contre le paludisme dont les propriétés ont plusieurs fois été mentionnées, ainsi que l’hydroxychloroquine, l’azithromycine et les antiviraux favipiravir et remdesivir.

Fin janvier, le ministère russe de la Santé a publié une liste de médicaments susceptibles d’être efficaces contre le Covid-19. Celle-ci comprend les médicaments utilisés pour lutter contre le VIH, l'hépatite C et la sclérose en plaques.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
Tags:
médicaments, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook