Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
15379
S'abonner

Le coronavirus SRAS-CoV-2 mute très lentement ce qui permet de compter sur l’efficacité du futur vaccin, relate le quotidien USA Today qui se réfère à un professeur de médecine et de maladies infectieuses californien.

Les scientifiques ont analysé huit souches du coronavirus SRAS-CoV-2, qui provoque la maladie Covid-19, et ont considéré son taux de mutation comme assez bas, a annoncé le journal USA Today.

«Le virus mute si lentement que ses souches se ressemblent», estime notamment Charles Chiu, professeur de médecine et de maladies infectieuses à l'université de Californie à San Francisco, cité par le quotidien.

Selon les chercheurs, le SRAS-CoV-2 mute huit à 10 fois plus lentement que les virus grippaux. Jusqu'à présent, les scientifiques n’ont enregistré que 11 changements sur 30.000 nucléotides.

Il n’existerait pas d’une «version douce» du coronavirus

Cela laisse supposer que les symptômes et la gravité de l'évolution du Covid-19 chez différents patients ne dépendent pas de la souche du coronavirus, mais de leur santé générale et de l’état de leur système immunitaire. Ainsi, la «version douce» du coronavirus n'existe probablement pas.

Grâce au faible taux de mutation du SRAS-CoV-2, l’humanité peut se protéger par un vaccin pendant des années, voire des décennies, selon les scientifiques.

La pandémie de la maladie à coronavirus Covid-19, dont les premiers cas ont été enregistrés dans la ville chinoise de Wuhan en décembre, a déjà touché 177 pays. Selon l’université Johns-Hopkins, environ 713.000 personnes ont été infectées, plus de 33.600 sont décédées et plus de 149.000 personnes ont guéri.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Tags:
vaccin, virus, mutation, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook