Santé
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
441
S'abonner

Les instructions à suivre en cas d’apparition de symptômes du Covid-19 chez les personnes souffrant d’un cancer et chez celles ayant subi un traitement, ainsi que des mesures de prévention, ont été publiées par l’Institut national du Cancer. Toute démarche doit être discutée avec l’oncologue, lequel peut éventuellement suspendre le traitement pris.

Comme les personnes atteintes d’un cancer risquent beaucoup plus que les autres de développer des complications respiratoires sévères en cas de contamination par le coronavirus, elles ont des recommandations particulières, a fait savoir l’Institut national du Cancer (INCa).

Afin de prévenir une éventuelle aggravation du développement du Covid-19, il est conseillé d’être très à l’écoute de ses symptômes quels qu’ils soient (somnolence, douleurs, tremblements) et de réagir immédiatement en cas de fièvre, toux et fatigue anormale.

Différentes options

Si le patient sous traitement présente un signe inquiétant d’infection, l’INCa recommande d’appeler son médecin traitant ou l’ambulance, en cas d’état grave, et de préciser les symptômes et les détails sur le cancer au personnel soignant. Il ne faut surtout pas se présenter à l’hôpital. Les mêmes consignes sont adressées à ceux qui ont déjà été traités pour un cancer.

Dans tous les cas, il ne faut jamais interrompre le traitement sans accord du médecin. L’INCa évoque deux options possibles si le patient contracte le Covid-19:

«Votre oncologue pourrait être amené, s’il le pense préférable pour vous, à arrêter de façon temporaire vos traitements contre le cancer, le temps de soigner l’infection par le coronavirus, afin de réduire les risques de complications», ou bien, «votre médecin oncologue ou hématologue pourrait être amené à vous proposer de substituer votre traitement du cancer par voie intraveineuse par un traitement par voie orale lorsque cette substitution est possible, pour vous permettre de rester à domicile». 

Prévention

Sachant que les patients souffrant d’un cancer et ceux qui ont subi un traitement, en particulier la chimiothérapie, sont plus vulnérables en raison de leur système immunitaire affaibli, ils doivent prendre des mesures supplémentaires afin d’éviter toute contamination. Les gestes barrières renforcés doivent être respectés tant par les patients que par leur entourage, lequel doit porter un masque chirurgical dès le début des symptômes du coronavirus.

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
Haut-Karabakh: Macron juge les déclarations turques dangereuses, évoquant des «messages guerriers»
Le ministre russe de la Défense annonce la défaite totale de Daech en Syrie
Tags:
médecine, oncologie, cancer, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook