Santé
URL courte
8355
S'abonner

Une substance qui serait capable de ralentir le développement de la nouvelle maladie Covid-19 dans l’organisme a été découverte par des scientifiques polonais qui assurent qu’il s’agit d’un «premier pas prometteur vers la préparation du médicament», selon l'Agence de presse polonaise.

Des scientifiques de l'université Jagellonne de Cracovie, en Pologne, ont assuré avoir créé une substance qui ralentit fortement l'infection par le coronavirus, informe l'Agence de presse polonaise (PAP).

«La substance que nous avons développée est innovante à l'échelle mondiale», a déclaré à la presse locale le virologue Krzysztof Pirch.

Les chercheurs estiment que les résultats sont un «premier pas prometteur vers la préparation du médicament». Le composé chimique, créé par les chercheurs de l'université polonaise, est appelé HTCC. Il est soutenu qu'il ralentit fortement l'infection au coronavirus, ainsi qu’au virus MERS-CoV, tout aussi redoutable.

Le médicament HTCC a été breveté et a déjà été testé sur des animaux. Toutefois, il n'a pas encore été approuvé pour une utilisation sur l’Homme. Des études préliminaires sur les rongeurs ont montré que la prise de HTCC par inhalation n'avait pas entraîné d’intoxication ou de dégradation de la fonction pulmonaire.

Le HTCC a été créé à partir de chitosane, un composé issu de crevettes ou de champignons. Les chercheurs ont découvert que ce polymère était lié à la protéine S, qui forme la «couronne» du virus, et bloque son interaction avec le récepteur cellulaire et, par conséquent, la pénétration du virus dans la cellule.

La pandémie

La pandémie de coronavirus a aussi touché la Pologne. Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, le Covid-19 a été détecté de chez plus de 3.500 personnes, dont près de 70 sont décédées.

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
santé, Covid-19, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook