Santé
URL courte
14144
S'abonner

Alors que le coronavirus sévit à travers le monde, les spécialistes recommandent de souvent se laver les mains et d’utiliser des antiseptiques. Pourtant, certains dermatologues mettent en garde contre le risque de trop s’assécher la peau et préconisent de ne pas trop en user.

Le lavage fréquent des mains avec du savon et l’utilisation excessive de désinfectants assèchent la peau, a déclaré à Sputnik Lioudmila Smirnova, docteur en médecine, maître de conférence en maladies cutanées et vénériennes à Moscou.

Selon Mme Smirnova, il ne faut pas appliquer d’antiseptiques pour désinfecter les mains plus de deux fois par jour. Elle a également tenu à rappeler qu’il était recommandé d'utiliser ces produits désinfectants uniquement dans les lieux publics.

La spécialiste a également conseillé de se laver les mains pas plus de six fois par jour.

Des précautions qui se justifient, selon elle, par le fait que tous les antiseptiques contenant de l'alcool dessèchent fortement la peau.

À son tour, la cosmétologue Galina Kachtanova a souligné qu’il ne fallait pas de se laver trop souvent les mains avec des produits contenant du chlore ou de l’alcool. Elle a également conseillé d’utiliser du savon ordinaire ou pour les enfants plutôt que des savons spécifiques. En outre, Mme Kachtanova a noté la nécessité d’utiliser des crèmes protectrices pour les mains.

Plus de 102.000 décès dans le monde

Détecté en décembre dernier en Chine, le coronavirus a déjà contaminé plus de 1.696.000 personnes et en a tuées plus de 102.000 dans le monde, selon le dernier bilan.

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
désinfectant, Covid-19, médecine, conseil, mains
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook