Santé
URL courte
Polémique autour de l'usage de la chloroquine contre le coronavirus - avril (18)
6624912
S'abonner

D’après une récente étude américaine, le traitement à l’hydroxychloroquine a peu d'effet sur les malades du Covid-19. Le Pr Raoult dénonce une «fake news» et «une étude frauduleuse».

Sur son compte Twitter, Didier Raoult s’en prend à l'étude qui affirme que le taux de mortalité des patients traités à l’hydroxychloroquine est plus élevé que parmi ceux qui n’en ont pas pris.

L’étude en question porte sur 368 patients du réseau des hôpitaux publics des vétérans américains qui sont soit morts soit sortis de l’hôpital avant le 11 avril. Selon ses résultats, la proportion de patients décédés a été la plus forte parmi ceux qui avaient été traités avec de l'hydroxychloroquine (28%), alors que parmi ceux qui n'en avaient pas reçu le taux de mortalité a atteint 11%.

C’est la microbiologiste Elisabeth Bik qui a attiré l’attention sur les chiffres contenus dans l’étude:

«Combat paranoïaque»

Le Pr Raoult dénonce un «combat paranoïaque» de la chercheuse néerlandaise, qui ne prête selon lui pas assez «attention aux détails».

«Des patients moribonds atteints de lymphopénie étaient traités à l’hydroxychloroquine. Une étude frauduleuse. Fake news», fustige-t-il.

Auparavant, Didier Raoult avait jugé possible que la pandémie de Covid-19 soit une «maladie saisonnière» et que l’épidémie en France touche à sa fin vers mi-avril.

Dossier:
Polémique autour de l'usage de la chloroquine contre le coronavirus - avril (18)

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Tags:
France, Covid-19, chloroquine (chloroquinine), Didier Raoult
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook