Santé
URL courte
Études sur le coronavirus – avril (50)
12429
S'abonner

Presque neuf patients sur 10 qui ont été placés sous ventilation artificielle à New York après avoir été testés positifs au Covid-19 sont décédés, témoigne une récente étude.

Une écrasante majorité des personnes infectées au nouveau coronavirus qui ont été mises sous ventilation mécanique dans les hôpitaux de New York sont mortes, selon une étude réalisée par des chercheurs américains.

Les auteurs de l’étude ont analysé les données de près de 5.700 personnes qui avaient été hospitalisées entre le 1er mars et le 4 avril. Ils se sont penchés en particulier sur les cas de 2.634 personnes qui sont soit mortes soit sorties de l’hôpital. Sur ce nombre, 320 patients ont été connectés à un appareil de ventilation artificielle, et 88,1% d’entre eux sont décédés.

Plus de 15.000 morts à New York

Parmi les personnes sous ventilation mécanique âgées plus de 65 ans, le taux de mortalité a atteint 97,2%, constatent les chercheurs. Dans le même temps, parmi les patients de ce même groupe d’âge qui n’ont pas été placés sous ventilation artificielle, cet indice s’est établi à 26,6%.

Les États-Unis sont de loin le pays le plus affecté par la pandémie de coronavirus. Selon les données de l’université Johns-Hopkins, il y a plus de 850.000 cas d’infection dans le pays, tandis que le nombre de décès s’élève à plus de 47.000, dont plus de 15.000 à New York.

Dossier:
Études sur le coronavirus – avril (50)

Lire aussi:

Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
Tags:
New York, pandémie, Covid-19, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook