Santé
URL courte
Études sur le coronavirus – avril (50)
112414
S'abonner

Une fusion de l’anticorps du SRAS provenant du lama et un anticorps humain a permis d’obtenir un hybride qui est en mesure de neutraliser le virus responsable du Covid-19.

L’humanité aurait trouvé un allié inattendu dans la lutte contre le coronavirus. Une équipe américano-belge de chercheurs a pu isoler deux anticorps produits par des lamas et qui se lient aux protéines utilisées par le coronavirus pour envahir les cellules.

Selon leur étude, une fusion entre l’anticorps du SRAS provenant du lama et un anticorps humain a donné naissance à un hybride capable de neutraliser le SRAS-CoV-2.

Un tel vaccin s’avère efficace s’il est introduit dans l’organisme un mois avant la contamination, expliquent les auteurs de l’étude qui a débuté en 2016.

Protéger les plus fragiles

Les chercheurs estiment que les anticorps produits par des lamas pourront aider à protéger notamment les personnes les plus exposées à la menace provoquée par le Covid-19, dont les personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques.

Selon les calculs de l’université Johns-Hopkins aux États-Unis, la pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 230.000 morts à travers le monde, tandis que le nombre total des cas d’infection a dépassé 3,2 millions.

Dossier:
Études sur le coronavirus – avril (50)

Lire aussi:

Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
Tags:
Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook