Santé
URL courte
6427
S'abonner

Une infirmière qui a dû soigner un patient infecté par le coronavirus sans porter de masque de protection est morte des suites du Covid-19 deux semaines après, fait savoir le Los Angeles Times qui, se référant aux collègues de l’infirmière, rapporte que l’hôpital manque de moyens de protection.

Une infirmière est décédée après avoir réanimé, sans porter de masque de protection, un homme infecté par le coronavirus, relate le Los Angeles Times.

Selon les témoignages de ses collègues, Celia Marcos, qui avait 61 ans, a soigné un malade sans masque de protection, et est elle-même décédée deux semaines après cela des suites du Covid-19. Ils expliquent que quand l'homme a arrêté de respirer, l'infirmière qui craignait de perdre du temps en allant chercher un masque, a négligé cette mesure.

Elle serait l’une des 36 soignants morts à cause du coronavirus en Californie.

Le journal cite également l’une des infirmières de l’hôpital qui, sous couvert d’anonymat, a confié que l’hôpital manquait de moyens de protection. Tandis que la Direction locale de la protection du travail a lié la mort de la femme à l'insuffisance des moyens de protection individuelle, les représentants de l'hôpital nient ces accusations. De plus, ils ne confirment pas le fait que l’infirmière a soigné un patient sans porter la protection nécessaire.

Le dernier bilan

Au moins 1.351.200 cas d’infection ont été confirmés aux États-Unis, selon les derniers chiffres de l’Université Johns-Hopkins. Le total des victimes s’élève à 80.897 personnes.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
Covid-19, États-Unis, médecine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook