Santé
URL courte
4614
S'abonner

Le laboratoire américain Gilead Sciences dont l'antiviral remdésivir est considéré comme l’un des traitements capables de soulager les personnes atteintes du nouveau coronavirus a signé un accord avec des fabricants indiens et pakistanais sur la production du médicament, annonce la BBC.

Récemment qualifié par l’Organisation mondiale de la Santé de médicament potentiellement efficace contre le Covid-19, l’antiviral remdésivir de la société américaine Gilead Sciences sera produit en Inde et au Pakistan, écrit la BBC.

D’après le média, aux termes de l'accord de licence conclu entre Gilead Sciences et cinq fabricants (Cipla Limited, Ferozsons Laboratories, Hetero Labs Ltd, Jubilant Lifesciences et Mylan), ces derniers recevront la technologie de fabrication du médicament pour «augmenter rapidement» sa production.

Les licences seront libres de redevances jusqu'à ce que l'OMS déclare la fin de l’état d’urgence sanitaire ou jusqu'à ce qu'un autre produit pharmaceutique ou vaccin soit approuvé pour traiter ou prévenir la maladie.

Vamsi Krishna Bandi, directeur général de Hetero Labs, société privée basée dans la ville indienne de Hyderabad, a déclaré à la BBC qu'il était «trop tôt» pour annoncer le prix du médicament et la date du début de sa fabrication.

«Les choses seront plus claires d'ici juin», a-t-il précisé avant d’ajouter que l’objectif principal est que l'Inde soit «autosuffisante en médicament si elle choisit de l'utiliser».

Utile contre Ebola, le SRAS et le MERS

Développé en 2015 dans le cadre de la lutte contre la fièvre Ebola, l’antiviral remdésivir a été qualifié le 4 mai par l’OMS de médicament potentiel contre le Covid-19.

Michael Ryan, directeur exécutif chargé du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire a alors promis d’engager des discussions avec Gilead et le gouvernement américain sur la façon dont ce médicament pourrait être rendu plus largement disponible à mesure que de nouvelles données prouveront son efficacité.

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses des États-Unis, remdésivir peut réduire la durée de la maladie chez les patients à 11 jours, contre 15 chez ceux à qui des pilules factices ont été administrées. En outre, le taux de mortalité chez les patients traités avec le remdésivir est moins élevé que chez les autres (8% contre 11,6%). Cependant, ces données ne suffisent pas pour tirer des conclusions.

Le médicament dont l’action repose sur la suppression de la capacité du virus à se reproduire a déjà montré son efficacité dans le traitement d’Ebola ainsi que des maladies SRAS et MERS. Un groupe international de scientifiques mène actuellement des essais cliniques sur des patients atteints d'une forme grave de Covid-19.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Tags:
Covid-19, Ebola, Pakistan, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook