Santé
URL courte
Études sur le coronavirus – mai 2020 (46)
056
S'abonner

L'injection de plasma sanguin d'un patient guéri à un patient malade en tant que traitement du Covid-19 a été reconnue inoffensive pour la santé des patients par des chercheurs américains.

Dans le cadre d’une récente étude, un groupe de spécialistes de l’université du Michigan, de la Mayo Clinic et de l’université Johns-Hopkins ont évalué les risques du traitement du Covid-19 par l'injection de plasma sanguin d'un patient guéri à un malade. Selon l’étude publiée sur le site medRxiv, «la transfusion de plasma convalescent est sûre chez les patients hospitalisés avec Covid-19».

L’étude a examiné l’état de 5.000 malades adultes hospitalisés, dont 66% admis aux soins intensifs, après que le plasma sanguin d'un patient guéri leur a été injecté.

«Le taux de mortalité ne semble pas excessif»

D'après l’étude, le taux de mortalité sept jours après l'injection était de 14,9%, et celui au cours des quatre premières heures après la transfusion moins de 1%.

«Étant donné la nature mortelle du Covid-19 et un nombre élevé de patients gravement malades inclus dans ces analyses, le taux de mortalité ne semble pas excessif», conclut l’étude.

Il est à noter que le travail visait seulement à évaluer les risques d’un tel traitement et pas l’efficacité de l'utilisation de plasma sanguin en tant que remède au Covid-19.

Dossier:
Études sur le coronavirus – mai 2020 (46)

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
transfusion sanguine, Covid-19, traitement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook