Santé
URL courte
0 13
S'abonner

Des hypothèses initiales indiquent que le syndrome inflammatoire chez les enfants pourrait être lié au Covid-19, a déclaré le directeur général de l'OMS, qui a appelé les médecins à coopérer avec l'organisation et leurs autorités nationales.

L'OMS a indiqué vendredi étudier un possible lien entre la maladie Covid-19 et la maladie de Kawasaki, un syndrome inflammatoire touchant les enfants qui a fait un premier mort en France.

«Des hypothèses initiales indiquent que ce syndrome pourrait être lié au Covid-19 (...). Nous appelons tous les cliniciens dans le monde à travailler avec leurs autorités nationales et l'OMS pour être en alerte et mieux comprendre ce syndrome chez les enfants», a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse virtuelle à Genève.

Premier enfant mort en France

Cette maladie inflammatoire a fait un premier mort en France, un garçon de neuf ans, mais ce syndrome proche de la maladie de Kawasaki reste rare, avec 135 cas relevés pour l'instant.

L'enfant est décédé à Marseille le 8 mai de lésions cérébrales, suite à une atteinte cardiaque, a indiqué à l'AFP le professeur Fabrice Michel, chef du service de réanimation pédiatrique à La Timone.

Des tests de sérologie ont montré qu’il «avait été en contact» avec le coronavirus, mais n’avait pas développé les symptômes du Covid-19.

En Angleterre, c’est un adolescent de 14 ans qui est mort. Il faisait partie d’un groupe de huit enfants atteints de cette maladie rare, soignés en avril à l’hôpital pédiatrique Evelina de Londres.

Enfin, aux Etats-Unis, une centaine de cas, dont au moins trois décès, ont été rapportés dans l’Etat de New York.

La première alerte est venue du Royaume-Uni fin avril. Depuis, d’autres cas ont notamment été signalés en Italie, en Espagne ou en Allemagne.

Lire aussi:

L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un cri d’alarme des élus de la Loire adressé à l’armée
Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Tags:
enfants, maladies, Covid-19, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook