Santé
URL courte
939
S'abonner

Un médecin russe contre-indique la prise d’aspirine et d’analgine, qui sont des anti-inflammatoires, contre la fièvre chez les patients atteints du nouveau coronavirus. Elle conseille le paracétamol.

Les patients atteints du coronavirus doivent prendre du paracétamol pour traiter la fièvre, mais pas de l'aspirine ou de l'analgine, affirme le chef du département psycho-neurologique de l’établissement public fédéral Polyclinique №4 de la Direction générale des affaires du Président de la Russie, la neurologue Irina Vereyoutina. Son commentaire a été publié sur le site de l’établissement.

Selon elle, «il est important de se rappeler que le paracétamol doit être utilisé pour réduire la température corporelle chez les patients atteints de coronavirus». De plus, Mme Vereyoutina souligne que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, tels que l’aspirine et l’analgine, ne sont pas acceptables dans le cas de ces malades.

Elle ajoute que les personnes qui souffrent d'une forme grave de l’infection présentent des symptômes neurologiques (vertige et maux de tête).

Plus de 332.900 morts

Selon le dernier bilan de l’Université Johns Hopkins, plus de 5,1 millions de personnes ont été contaminées par le Covid-19 dans le monde. Le nombre de décès a dépassé les 332.900.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
médecine, Covid-19, aspirine, médicaments
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook