Santé
URL courte
8117
S'abonner

Après 11 jours depuis la première apparition des symptômes du coronavirus chez un patient, il n’est plus contagieux, selon les conclusions de scientifiques singapouriens, relate le quotidien Straits Times.

Les patients atteints de coronavirus ne sont plus contagieux 11 jours après l'apparition des symptômes de la maladie, selon les conclusions des scientifiques du Centre national des maladies infectieuses de Singapour, ainsi que du département de virologie de l'Académie des sciences de la santé du pays, fait savoir le quotidien Straits Times.

Selon leurs estimations, les examens des malades en état de guérison peuvent montrer la présence du coronavirus, mais il n'est plus dangereux. Les scientifiques supposent que les tests ne détectent qu'une partie du génome du virus, mais ne sont pas capables de déterminer sa vitalité et sa capacité de transmission à une autre personne.

Le directeur exécutif du centre a précisé que les chercheurs avaient reçu une base de preuve suffisante pour prouver que la personne ne serait plus contagieuse 11 jours après l’apparition des symptômes de la maladie.

Les exceptions

En outre, il a souligné qu’il y avait des exceptions, comme les personnes atteintes du cancer qui sont soumises à la chimiothérapie ou qui prennent certains médicaments immunitaires après une transplantation d'organe.

Toutefois, le ministère singapourien de la Santé n'a pas encore validé cette pratique et, actuellement, un patient ne peut quitter l’hôpital qu'après deux tests négatifs au coronavirus.

Lire aussi:

Des tankers iraniens au Venezuela menacés par des forces américaines, selon un représentant de l’Onu
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Le champ magnétique de la Terre s’affaiblit pour des raisons inconnues, selon l’ESA
Tags:
patients, science, santé, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook