Santé
URL courte
6194
S'abonner

L’administration américaine a annoncé que Donald Trump allait reverser ses trois derniers mois de salaire, soit environ 100.000 euros, pour financer la recherche d’un traitement contre le Covid-19.

Le Président américain fera don de son salaire du dernier trimestre au département de la Santé et des Services sociaux (HHS) pour l’aider à trouver un remède contre le coronavirus, a fait savoir la Maison-Blanche.

Le HHS s’en servira «pour développer de nouvelles thérapies pour traiter et prévenir le Covid-19», a annoncé la porte-parole de la présidence.

Pas une première

Donald Trump, qui touche 400.000 dollars par an pour assurer son mandat, avait promis pendant sa campagne présidentielle de reverser son salaire «à son pays». Depuis son élection en 2016, il a remis plusieurs fois ses chèques de paies à diverses institutions.

En 2019, le milliardaire a fait des dons de 100.000 dollars aux départements de la Santé, de la Sécurité intérieure et de l’Agriculture. En 2018, il a versé les mêmes sommes aux départements des Anciens combattants, des PME, de la Sécurité intérieure et de la lutte contre l’alcoolisme.

Récemment, le locataire de la Maison-Blanche a avoué prendre de la chloroquine à titre préventif contre le nouveau coronavirus.

Lire aussi:

«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
Tags:
recherche, États-Unis, Donald Trump, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook