Santé
URL courte
1111
S'abonner

Consommer des amandes à la place d’autres collations populaires aide à prévenir les maladies cardiovasculaires, selon une étude de scientifiques du King’s College de Londres. En plus de cette qualité, l’aliment en question a permis de réduire de quelques centimètres la masse corporelle des sujets.

Une équipe de chercheurs du King's College de Londres a découvert que remplacer les en-cas populaires tels que les biscuits et les chips par des amandes améliore les fonctions de l’endothélium (la surface interne des vaisseaux sanguins) et réduit le mauvais cholestérol, évitant ainsi les maladies cardiovasculaires. Leurs recherches ont été publiées dans les revues European Journal of Nutrition et American Journal of Clinical Nutrition.

L’étude a porté sur 6.802 adultes ayant tenu un journal de leur régime alimentaire pendant quatre jours. Ceux qui mangeaient des amandes suivaient un régime alimentaire plus sain et consommaient des aliments riches en protéines, en vitamine C, en fibres et en autres composants sains. Ils ont également mangé moins d'aliments contenant des acides gras trans, des glucides et du sodium.

Selon ces résultats, le tour de taille des amateurs d'amandes était inférieur de 2,1 centimètres et leur indice de masse corporelle de huit kilogrammes par mètre carré par rapport à ceux qui n’en mangeaient pas.

Réduction des risques de maladies cardiaques

Dans une autre expérience, les personnes à haut risque de maladie cardiovasculaire ont consommé des amandes ou d’autres collations régulières pendant six semaines. Il s'est avéré que si une personne remplaçait 20% des glucides consommés par des amandes, le risque de maladie cardiovasculaire diminuait de 32%.

Le docteur Wendy Hall, directeur d’étude, a indiqué:

«La consommation de noix entières comme les amandes est une partie importante de l’alimentation saine; notre étude à l'aide d'une grande base de données de la population du Royaume-Uni montre que les apports sont faibles chez les adultes, mais ceux qui disent manger des amandes sont également plus susceptibles de suivre des régimes plus sains en général et ont moins de graisse corporelle».

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
étude, maladies cardio-vasculaires, amandes, alimentation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook