Santé
URL courte
16619
S'abonner

Selon un virologue russe, les masques respiratoires de protection pour les chantiers sont capables de protéger mieux que les masques médicaux, car ils retient aussi les particules de poussiers qui sont plus petites que les gouttes contenant du virus, mais les deux moyens sont efficaces contre le Covid-19, informe la radio russe Govorit Moskva.

Les masques respiratoires de protection pour les chantiers sont le moyen le plus efficace de se protéger, y compris contre le coronavirus, a expliqué le chercheur principal du Centre d'épidémiologie et de microbiologie Gamalei, le virologue Viktor Laritchev dans une interview au média russe Govorit Moskva.

«Ils [les masques respiratoires de protection pour les chantiers, ndlr] filtrent probablement mieux parce qu'ils sont spécialement faits d'un matériel qui retient la poussière qui est plus petite que les gouttes. Le masque médical ne va pas retenir la poussière, mais celui pour les chantiers va l’arrêter», a-t-il expliqué.

Toutefois, Viktor Laritchev a souligné que les masques étaient aussi efficaces dans la lutte contre la propagation du virus, puisqu'il se répand sous forme de gouttes, qui partent lors de l’éternuement, avec la toux ou pendant une conversation, et le masque retient ce liquide.

Parmi d’autres avantages des masques respiratoires de protection pour les chantiers, il a aussi évoqué le fait qu’ils sont plus serrés et touchent mieux le visage.

En guise de conclusion, il a souligné que les deux moyens sont capables d’aider à se protéger contre le nouveau coronavirus.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Un policier fait un croche-pied à un migrant lors de l'évacuation place de la République – vidéo
«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Tags:
médecine, Covid-19, santé, masques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook