Santé
URL courte
4145
S'abonner

Ross et Hugo Turner, jumeaux identiques connus comme «cobayes aventuriers», ont décidé de comparer le régime végan et omnivore, mangeant le même quantité de calories et faisant les mêmes exercices. Après trois mois de leur expérience, ils ont trouvé des différences frappantes dans les résultats.

Deux jumeaux identiques, Ross et Hugo Turner, ont voulu résoudre un différend de longue date entre les végans et les consommateurs des produits animaliers pour découvrir quel régime était le meilleur. Les résultats de l’expérience étaient inattendus: il s'est avéré que les deux régimes avaient à la fois des avantages et des inconvénients.

«Nous voulions éliminer les biais et les opinions et descendre au niveau génétique. Nous pouvons impliquer la science parce que nous sommes des jumeaux et génétiquement identiques, afin de pouvoir nous comparer dans des environnements extrêmes», a déclaré Ross à Insider.

Leur mode de vie pendant 12 semaines

Connus sur la Toile comme «cobayes aventuriers», les frères de 32 ans ont surveillé leurs état au cours de l'expérience et a été suivie par des chercheurs du King's College, qui ont suivi les paramètres de santé de base comme le poids, le cholestérol et la masse musculaire.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от The Turner Twins (@theturnertwiins)

Les deux jumeaux ont suivi des entraînement d'endurance au gymnase cinq à six fois par semaine. Ils ont également mangé un nombre presque identique de calories dans les repas préparés par un service de livraison.

À la fin de l’expérience, ils ont remarqué de grandes différences en termes de gains musculaires, de perte de graisse et de santé digestive.

Hugo essaie le véganisme

Avant d'abandonner les produits d'origine animale pour l'expérience, Hugo pesait environ 84 kg et avait 13% de graisse corporelle. Après environ un mois de régime végétalien, il a déclaré qu'il avait perdu près de neuf livres. À la fin de l'expérience, il mesurait 83 kg et 12% de la masse grasse. Son taux de cholestérol a également chuté.

Le niveau d'énergie a été une surprise pour Hugo: il se sentait beaucoup plus alerte lors de ses séances de gym à midi, par rapport à sa routine habituelle.

Résultats du régime omnivore

Toujours étant le plus grand des frères, Ross a consolidé cette position. Après avoir commencé à environ 13% de graisse corporelle et 83 kg, il a mis 5 kg de muscle et 2 kg de graisse. L’expérience a légèrement augmenté son pourcentage de graisse corporelle, à 15%, et son poids final à 85,7 kg.

Son taux de cholestérol était constant tout au long de la période de 12 semaines.
Ross a déclaré que le plan de repas pour cette expérience était légèrement plus varié que son alimentation typique et extrêmement équilibré en termes de macronutriments (poulet, poisson, viande rouge, légumes, produits laitiers et céréales).

L’expérience a commencé en janvier et a duré jusque fin mars.

Changement dans les intestins

Le régime végan a également provoqué de grands changements dans le microbiome intestinal de Hugo, car sa protéine d'origine animale a été remplacée par du tofu, du tempeh (un produit de soja fermenté) et du jacquier.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от The Turner Twins (@theturnertwiins)

«En suivant un régime végan, il faut presque compenser la variété, alors je mangeais des aliments auxquels je n'étais pas vraiment habitué», a déclaré Hugo.

En conséquence, son microbiome intestinal, les populations de bactéries bénéfiques qui vivent dans le système digestif humain, a également changé de manière intéressante, sur la base d'échantillons fécaux analysés avant et après l'expérience.

Les changements ont potentiellement amélioré la résilience d'Hugo à certaines formes de maladie chronique, selon l'analyse, réduisant son risque d'obésité et de diabète de type 2. Ce fait soutient les recherches suggérant que les régimes alimentaires à base de plantes pourraient réduire le risque de ces maladies en améliorant le microbiome.

Mais à leur grande surprise, la diversité microbienne, ou du nombre d'espèces de bactéries différentes présentes dans l'intestin, de deux frères a diminué, ce qui est généralement lié à une moindre résilience contre certains types de maladies chroniques telles que la maladie de Crohn.

Lire aussi:

L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Une fillette de 3 ans étranglée par sa mère de 19 ans en train de hurler «Jésus de Nazareth»
Tags:
viande, menu végétarien, végétariens, végétalisme, végétalien, véganisme, végans
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook